Les candidatures sont ouvertes !

Le tremplin musical ICART Sessions est de retour pour sa troisième édition, avec une nouvelle équipe! 

Les artistes souhaitant participer ont jusqu’au vendredi 18 décembre 2020 pour s’inscrire , et tenter de gagner un prix de 1500 € ainsi qu’un accompagnement professionnel des partenaires de l’événement. 

20 candidats pré-sélectionnés auditionneront fin janvier en live au  FGO Barbara à Paris. Les 6 finalistes performeront devant un jury de professionnels sur la scène du  Carreau du Temple à Paris le 1er mars 2021 dans le cadre de l’enregistrement de l’émission Ocora Couleurs du Monde.

Cette soirée live sera retransmise en direct sur les réseaux sociaux et diffusée sur France Musique.

A propos du tremplin

Le tremplin ICART Sessions a pour but de récompenser les jeunes talents émergents de la musique et vise à promouvoir et encourager la diversité culturelle et musicale. L’équipe s’attache, chaque année, à soutenir les artistes compositeurs interprètes dont les créations sont originales et ouvertes sur le monde, sans tenir compte de leurs qualifications académiques ou professionnelles.

Le tremplin a été initié par les étudiants de l’ICART en octobre 2018. L’école organisant déjà des prix artistiques autour du cinéma, du théâtre et des arts contemporains, il était important que la musique trouve sa place dans cette formation dédiée à la culture dans sa pluralité. 

Dans le cadre de ce projet, les étudiants de 5ème année du MBA Spécialisé Ingénierie Culturelle et Management de l’ICART, L’école du management de la culture et du marché de l’art prennent part à la réalisation d’un véritable événement musical en partenariat avec l’émission Ocora Couleurs du monde de Françoise Degeorges sur France Musique.

L'équipe 2021 !

Passionné de musique, le pôle communication met tout en oeuvre pour mettre en lumière du mieux possible les artistes.

La diversité est le leitmotiv du pôle artistique. Ils mettent un point d’honneur à offrir un large choix d’artistes tourné.e.s vers le monde.

L’équipe du pôle production compte bien donner l’opportunité aux musiciens et musiciennes de s’exprimer en cette période difficile.